©

Les Ventes aux enchères, aussi appelées Ventes à la criée vous intéressent ?


Vous souhaitez acquérir un immeuble aux enchères à la barre du Tribunal de Grande Instance de Perpignan ? 


Votre avocat s'occupera de toutes les formalités.


En effet, avant d'enchérir, il est indispensable de consulter l'ensemble du cahier des charges, afin de s'assurer de l'état locatif, montant des frais préalables, superficie, Procès verbal de description, …


L’Avocat est obligatoire pour enchérir lors de la vente à la criée qui se déroule tous les vendredi matin au Tribunal de Grande Instance de Perpignan.


SEULEMENT si vous êtes déclaré adjudicataire, vous devrez payer des émoluments à l'avocat adjudicataire et à l'avocat poursuivant et un honoraire complémentaire à l'avocat adjudicataire pour les formalités consécutives à la vente.


Quels documents dois-je remettre à mon avocat pour enchérir ?


Pour participer à la vente il est nécessaire de vous présenter à l'audience avec :


- Si vous êtes une personne physique : un livret de famille.

- Si vous représentez un personne morale (ex : une société) : un extrait k bis récent, la délibération de   l'organe compétent,

 les pouvoirs spéciaux et nominatifs.

- Un pouvoir donné à l'avocat ( un modèle vous est adressé sur demande).

- Une pièce d'identité.

- Deux chèques de banques : un 1er chèque de banque de 10% de la mise à prix avec un minimum de   3000 euros, libellé à l'ordre de Monsieur le   Bâtonnier de Paris et un 2ème chèque de banque, libellé à   l'ordre de la CARPA (CAISSE DES REGLEMENTS PECUNIAIRES DES AVOCATS),

 de la somme suivante: montant des frais préalables +10% du montant de votre enchère.

- Vos adresses, numéro de téléphone, de portable, adresse Internet.


Si vous n'êtes pas adjudicataire, les deux chèques vous seront bien sûr restitués.

Si vous êtes adjudicataire, le jugement d'adjudication constate le transfert de la propriété du bien vendu aux enchères sous réserve de l'absence de surenchère du dixième pendant le délai de dix jours suivant l'adjudication.


Vous devez alors payer le prix d'adjudication, les frais préalables annoncées avant la vente, les émoluments des avocats poursuivant et adjudicataire calculées en fonction du montant de l'adjudication, les droits d'enregistrement et les frais de publication du jugement d'adjudication. 

Vous avez deux mois à compter de la date d'adjudication pour consigner le prix d'adjudication à peine de réitération des enchères.


Si vous ne payez pas le prix d'adjudication dans les délais, le bien est remis en vente sur folle enchère. Outre les frais de la première vente vous serez alors tenu de régler l'éventuelle différence entre le prix pour lequel vous aurez été déclaré adjudicataire et le prix de revente sur folle enchère, si ce dernier est inférieur. 

Ventes en cours :


- Vente du Vendredi 26 Juin 2015, à 9 heures :

Maison d’habitation PERPIGNAN


30 000 €



27 000 €







Maison d'habitation PERPIGNAN.PDF








Maison d'habitation.PDF

– Vente du Vendredi 3 Juillet 2015, à 9 heures :


Ensemble Immobilier FONT ROMEU


75 000 €

Maison d’habitation CANOHES


200 000 €

Terrain CANOHES


4 000 €

Ensemble immobilier ST ANDRE.PDF

Appartement BOLQUERE


25 000 €



Appartement BOLQUERE.PDF Maison d'habitation + bâtisse.PDF Maison d'habitation + terrain .PDF Maison individuelle CANET.PDF Maison d'habitation + terrain .PDF Ensemble immobilier à CANET et FONT ROMEU.PDF Pavillon LE BACARES.PDF